Clés sur porte, une première pour la SLRB

02/03/2018

L’accord de gouvernement bruxellois de 2014 a chargé la Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale d’identifier 4 000 foyers sociaux et de classe moyenne. Yves Lemmens, directeur général de la SLRB :

"Nous sommes déjà sur la bonne voie pour atteindre cet objectif, mais nous voulons aller plus loin et notamment essayer de trouver des solutions encore plus innovantes. Nous voulons également travailler encore plus avec le secteur privé, avec lequel nous sommes convaincus d’atteindre notre objectif main dans la main."

A la demande de la Ministre bruxelloise du logement, Céline Fremault, la SLRB lance donc un appel public à projets de type « clé sur porte » destiné aux constructeurs, aux promoteurs et aux professionnels de la construction visant à la création de nouveaux logements à destination sociale.
En effet, pour élargir son panel de solutions et augmenter sa réserve de logements sociaux, la volonté de la Ministre est que la SLRB puisse acquérir des biens « clés sur porte » dont les autorisations urbanistiques sont déjà en possession du propriétaire du projet.
Cet appel public à projets vise donc à établir une collaboration entre le public et le privé en vue de créer des nouvelles unités de logements sociaux de qualité dans des délais plus courts et ainsi répondre aux objectifs du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale en matière de politique de logements publics.

L'objectif est ainsi de favoriser l’implantation de nouvelles unités de logements dans des communes disposant de moins de 10% de logements en gestion publique. Les communes concernées par cet appel à projets sont donc Auderghem, Berchem-Sainte-Agathe, Etterbeek, Forest, Ixelles, Jette, Koekelberg, Saint-Gilles, Schaerbeek, Uccle et Woluwe-Saint-Pierre.

Les projets attendus pour le 4 juin 2018

Les promoteurs ou autres professionnels de la construction sont invités à proposer un projet complet de type « clé sur porte » à la SLRB avant le 4 juin 2018. Ils devront fournir un terrain disposant d’un projet d’architecture qualitatif avec un permis d’urbanisme en cours de validité. Les critères urbanistiques, architecturaux, techniques et financiers seront appréciés par un comité constitué de professionnels. La Ministre du Logement, Céline Fremault, explique :

"A l’instar du Fonds du Logement qui a déjà réussi à acquérir 300 logements de ce type, j’ai suggéré à la SLRB de suivre la même voie et de diversifier également de la sorte ses modes de production. Cette procédure permet de gagner énormément de temps pour la mise à disposition de ces logements sans que cela ne coûte plus cher à la SLRB. On économise ainsi de longues phases de préparation et d’obtention des permis d’urbanisme au bénéfice des personnes précarisées en attente d’un logement social."

Les promoteurs et autres professionnels seront aussi chargés de la construction et du financement du projet. La SLRB ne deviendra propriétaire des bâtiments qu’après réception de ceux-ci. Les dépositaires ont le droit de soumettre plusieurs propositions distinctes pour cet appel public, mais les projets présentés devront contenir au minimum 30 unités de logements.

Pour trouver le document d'appel à projets clé sur porte, cliquez sur ce lien.

Personne de contact: