Accueil / Publications / Actualités / Midi du logement / Le logement social passif, trop cher ?
Actualités
Des logements sociaux qui combinent qualité et durabilité
Marchés publics
Deux mentions pour le logement social aux Règles d’Or de l’Urbanisme
Colloque annuel 22/11/2017 : la production de logements publics
Inauguration Tanneurs-Lavoir
Les opérateurs du logement bruxellois bientôt sous un même toit
En bord de Soignes et la SLRB remportent un prix
Visite du patrimoine de la SLRB & des SISP par une délégation danoise : la suite
L’Observatoire des Loyers – résultats de l’enquête 2016
Inauguration du complexe de logements Lavoisier - 15/09
Une délégation tchèque s’inspire de la politique du logement social bruxelloise
121 logements sociaux de l’entre-deux-guerres remis au goût du jour à la Cité Vandeuren
Elections 2018 du Conseil Consultatif des Locataires du Foyer Schaerbeekois
Logements préfabriqués modulaires en bois : recherche d’une équipe
Rapport annuel 2016 de la SLRB
La SLRB lance un avis de marché public pour la rénovation de 72 logements – projet « Quartier Rural »
La SLRB lance un avis de marché public de travaux – projet « Nouvelle Cité »
Errata avis de marché Petite Ile, Rauter et Corbeau
Avis de marché public de travaux – projet « Rauter » à Anderlecht
La SLRB lance un avis de marché public – projet «Corbeau»
La SLRB et citydev.brussels lancent un avis de marché de service conjoint projet «Petite Île/Citygate II»
La SLRB lance un avis de marché de services – projet Montagne-aux-Anges
La SLRB lance un avis de marché public de services – projet « Luttre »
La SLRB lance un avis de marché public de services – projet « Campine »
5 nouveaux immeubles et une crèche à la Cité Modèle : pose de la première pierre
Une délégation d’experts berlinois visite le site « Rempart des Moines »
Première pierre pour la construction de 159 logements et une crèche à la Cité Modèle (Laeken)
Des pavillons modulaires pour accélérer la rénovation du patrimoine
La SLRB lance un avis de marché public en « Design & Build » pour la conception et construction de 14 logements – projet «Orée»
« Dames Blanches » à Woluwe-Saint-Pierre ; la SLRB investit dans la participation
Ingénieur Technique Spéciales - Responsable de Sites (h/f)
La SLRB lance un avis de marché public de services pour la construction de 45 logements sociaux – projet « Val Maria »
12 capsules vidéo pour découvrir le logement social bruxellois
La SLRB lance un avis de marché public « Design & build » pour la conception et construction des pavillons préfabriqués
28 nouveaux logements sociaux pour le Logement Bruxellois inaugurés le 7 juin à Neder-over-Heembeek
Un projet de rénovation de logements sociaux primé au Salon Realty
300 mio € pour la rénovation des logements sociaux bruxellois
Newsletter SLRB juin 2017
Enquête « loyers 2017 » en Région de Bruxelles-Capitale
25 logements réhabilités au Foyer Etterbeekois
La SLRB au Salon Realty : compte-rendu en images
La SLRB au salon Realty
Logement social économe en énergie à Bruxelles
Visite du patrimoine de la SLRB & des SISP par une délégation danoise
Une résidence artistique dans un logement social de Comensia
11 nouveaux Projets de Cohésion Social (PCS) dans le secteur
Newsletter Avril 2017
La SLRB lance un avis de marché public relatif à un marché de travaux de 8 logements sociaux - projet "Gilisquet"
La SLRB lance un avis de marché public relatif à la construction de logements sociaux - projet "Albert"
Contrat de gestion niveau 2 2017-2022
Elections Cocolo 2017 : résultats
Retour en images sur les élections Cocolos de ce 25 mars
Elections Cocolos – Jour J -1
Rénovation Rodenbach - Marconi à Forest
Invitation aux Midis du Développement urbain : 28/03/2017
Les candidats aux élections du 25 mars 2017
PCS Evere : offre d'emploi : travailleur social communautaire
La Wetterenoise, AMP, Pont de Luttre,…
Vernissage de « Pas à Pas » : une oeuvre d’art inspirée par le quartier « Florair » à Jette
Collègues européens visitent l’ensemble « Plume »
Ce mardi 7 mars nous avons eu le plaisir de recevoir nos collègues Italiens de FEDERCASA.
Offre d'emploi : un(e) responsable pour le service locatif BINHOME
Invitation aux Midis du Développement urbain : 14/03/2017
Offre d'emploi : Directeur Général Comensia
Avis de marché public "Design & Build " concernant la construction d’un ensemble de logements sociaux - projet «Philanthropie»
Vernissage de l'oeuvre réalisée pour le site Florair du Foyer Jettois : "Pas à pas"
La SLRB engage
Rénovation à moindre coût? Un bel exemple au Foyer Anderlechtois.
Inauguration rénovation 16 logements sociaux , Comensia à Berchem Saint Agathe
Les ensembles immobiliers de la SLRB vus du ciel
Newsletter février 2017
La SLRB vous présente son nouveau logo
La SLRB participe à la lutte contre la radicalisation
Lu dans Bati-info.be: RenovActive : une réponse innovante au défi de rénovation en Europe.
La SLRB transformera la Wetterenoise en logements
La SLRB vous souhaite une bonne année 2017
Edition 2016 de l’appel à projets « Be Exemplary »
Inauguration de 8 logements sociaux passifs « Plume »
Inauguration de 8 logements sociaux passifs « Plume »
Offre d’emploi - Le Foyer Laekenois
Midi du logement 22/12/2016
Actualités - Plus...
 
Accueil / Publications / Actualités / Midi du logement / Le logement social passif, trop cher ?

Le logement social passif, trop cher ?

Voici un communiqué du Secrétaire d'état au logement, Christos Doulkeridis

Logement passifJe suis régulièrement interpellé sur le surcoût lié au logement passif dans le parc de logements publics. Une idée encore tenace sur laquelle il faut travailler! Pour rappel, la majorité gouvernementale a souhaité, dans son accord de juillet 2009, revoir certaines modalités de réalisation du Plan Régional du Logement version 2004, qui n’intégrait pas suffisamment la dimension environnementale, en prévoyant l’exemplarité des pouvoirs publics en la matière.

Dans ce domaine, on ne part pas d’un terrain vierge : différentes expériences de logements sociaux passifs ont été initiées et sont en cours de réalisation, indépendamment du Plan Régional du Logement, à l’initiative de la Ville de Bruxelles, du CPAS de la Ville de Bruxelles, du Foyer Bruxellois, de la Commune de Molenbeek …

L’introduction de ce nouvel objectif dans le Plan Régional du Logement ne change évidemment rien quant à l’objectif initialement fixé de 5.000 logements, qui est d’ailleurs un objectif qui s’inscrit aujourd’hui dans celui, plus large, de 15% de logements publics à finalité sociale.

L’enjeu, c’est de faire face, par tous les moyens, au choc démographique, et de le faire en produisant du logement de qualité, répondant aussi aux enjeux environnementaux, en particulier Kyoto, et à la situation sociale des locataires du logement social, qui sont trop souvent en difficulté pour payer leurs charges.

Les 5.000 logements ne sont aucunement remis en cause, bien au contraire. L’Accord de Gouvernement est clair à ce sujet, il faudra même aller au-delà des 5.000.

Concernant, très concrètement, ce fameux surcoût du passif, il faut savoir qu’il est évalué à environ 10% maximum. Tout en sachant que le prix de construction connaîtra inévitablement un tassement. En effet, les professionnels de la construction observent que l’importance des travaux de construction menés sous standard passif en Flandre a impliqué une décroissance très significative des surcoûts ; parfois jusqu’à les réduire à zéro.

En outre, les réalisations passives les plus récentes menées à Bruxelles ont montré que ce surcoût n’atteignait plus que 1% !

On voit déjà que le surcoût du passif est en train de se tasser au fur et à mesure des effets d’apprentissage dans le secteur de la construction. Le marché de la construction réagit très positivement. Plus le passif devient « standard », plus les prix se normalisent : c’est tout l’enjeu d’une attitude volontariste et exemplaire des pouvoirs publics.

L’hypothèse vient d’être confirmée dans le cadre du premier marché public lancé par la SLRB sur base du nouveau cahier des charges « passif ». Il s’agit du projet « Huileries » à FOREST. Sur les 6 offres reçues, 3 présentaient des prix au m² très nettement en-dessous du prix de référence.

Enfin, j’en viens à notre motivation principale. Le passage au passif n’a pas seulement un effet environnemental, même si c’est important : sur les logements qui restent à construire, il permet une économie de plus de 550.000 tonnes de CO². C’est avant tout une mesure sociale! Il importe aujourd’hui de maitriser le coût final du logement social : le loyer + les charges. Dans certains immeubles de logements sociaux, les locataires paient parfois autant de charges de chauffage que de loyer !

En Europe, 20% de ménages ayant le revenu le plus faible en consacrent 37% au logement. Sans investissement dans leurs logements, les revenus les moins élevés dépenseront toujours plus pour se loger et se chauffer et la part des charges dans le coût « logement » ne cessera d’augmenter. Le passage au passif limite drastiquement les charges énergétiques – de 90% – et soulagera donc d’autant le portefeuille des locataires.

Je suis enfin convaincu que la diminution des charges est également bonne pour l’équilibre financier des sociétés de logement: quand un ménage doit payer 200 euros de loyer et la même chose de chauffage, et il doit choisir en fin de mois, il se chauffe d’abord !

Source: www.doulkeridis.be

Actions sur le document